VIVEZ UNE NOUVELLE AVENTURE 

Les spécialités savoyardes : on en redemande tous les jours !

Aujourd'hui parlons gastronomie locale. Et quand je dis locale, c'est bien sûr savoyarde ! Ce département n'a rien à envier à ses voisins puisqu'il regorge de nombreux produits tous plus alléchants les uns que les autres.

Commençons avec les spécialités de fromages !

La tartiflette : pommes de terre, lardons, reblochons et oignons pour les puristes. Certains voudront y ajouter un peu de crème mais si la qualité du reblochon est excellente, ce serait gâcher le plat. On adore déguster ce plat après une bonne journée en montagne entre amis ou en famille.

Fondue savoyarde !

La fondue : on va évidemment parler ici de la fondue savoyarde puisqu'il existe également la fondue suisse (préparée uniquement avec des fromages suisses) ou la fondue bourguignonne (avec de la viande). La fondue savoyarde est donc préparée dans un caquelon, casserole en terre cuite ou en fonte spécifique à la préparation des fondues. Nous la dégustons en trempant des morceaux de pains dans un mélange de différents fromages fondus. Il est souvent conseillé d'utiliser du pain un peu rassis pour éviter de d'avoir morceau trop mou et le perdre quand il entre en contact avec le fromage chaud. Il est d'ailleurs de coutume de donner un gage à celui qui perd son pain dans la fondue.

Au niveau de la composition de la fondue, en Savoie, nous utilisons souvent trois fromages, à proportion égale, qui se marient bien : l'emmental, l'abondance et le beaufort. Mais il est possible de remplacer l'un de ces fromages par du gruyère de Savoie ou du comté. La touche finale est l'ajout d'un peu de vin blanc de Savoie au sein de la préparation. On peut également prévoir une gousse d'ail pour frotter la religieuse (croûte de fromage à la fin de la fondue) puis la déguster.

Matouille, spécialité des Bauges

La matouille : cette spécialité des Bauges est peu connue par le grand public et pourtant délicieuse ! Nous l'avons découverte dernièrement dans un restaurant, Le Sapey, situé dans la station de ski La Féclaz, à 30 minutes du camping en voiture. C'est comme une fondue mais constituée de tomme des Bauges assaisonné avec un peu de poivre. Mais au lieu d'utiliser du pain pour la déguster, nous la versons sur des pommes de terre et elle est accompagnée de charcuterie et de salade. Une belle découverte gustative qui change des plats traditionnels à base de fromage fondu.

La raclette : plat emblématique des soirées d'hiver à la montagne, nous n'avons presque plus besoin de la présenter. Cet hiver, nous sommes allés à la fromagerie La Beaufortaine, située à quelques minutes en voiture du camping à l'entrée de Challes-les-Eaux, afin d'acheter du bon fromage à raclette. Nous avons pu choisir entre différents goûts : poivre, piment d'Espelette, Génépi, fumé et bien le fromage traditionnel, un vrai délice ! Nous l'avons accompagné de charcuterie locale et de patates, le tour était joué pour une belle soirée entre amis.

La croziflette : gratin typique de la Savoie, il est constitué de petites pâtes carrées, originairement à base de sarrazin, que l'on nomme les crozets et auxquelles on ajout des lardons ou du jambon cru, de la crème, des oignons et du reblochon. La recette ressemble fortement à celle de la tartiflette mais l'échange des pommes de terre contre les crozets amène une vraie originalité en terme de textures et de goûts !

Et enfin le beaufort, l'abondance, la tomme de Savoie, le gruyère savoyard, le reblochon, autant de noms de fromages que l'on connait et que l'on aime ! On peut les retrouver dans les différentes fromageries de la région avec bien d'autres compagnons moins connus mais qui sauront animer nos papilles !

Croziflette et diots au vin rouge
Continuons avec les viandes !

Les saucissons : appréciés pour l'apéritif ou en pique-nique lors d'une randonnée ou d'une balade dominicale, il a toujours du succès ! On trouve de nombreux producteurs en Savoie et les différents temps de conservation ainsi que les lieux les rendent tous différents les uns des autres. A chaque saucisson, sa spécificité !

Les diots : cette saucisse de porc et de veau cuite longuement dans une sauce à base de vin blanc ou rouge avec des oignons est un véritable régal avec un gratin de crozets. Le mot "diot" signifie "petit saucisse" en savoyard. Vous les trouverez également dans les marchés en version sandwich d'hiver.

Le farcement : ce plat familial est un gros gâteau paysan à base de lard fumé, pommes de terre, fruits secs, farine et œuf. Il est plus rare de le retrouver à la carte des restaurants, il faudra donc vous faire inviter par une vraie famille savoyarde afin d'avoir la chance de goûter à cette spécialité.

Passons aux desserts !

Les truffes en chocolat : elles ont été inventées par un pâtissier chambérien, Louis Dufour, en 1895. L'histoire raconte qu'à la veille de Noël, le jeune pâtissier était en manque de cacao pour effectuer ses pâtisseries et il a donc chercher une recette permettant d'en utiliser un peu moins. C'est comme cela que les truffes sont nées !

Le gâteau de Savoie : il est fabriqué avec de la farine de blé et du maïs. C'est un gâteau qui exige un bon coup de main pour rendre son cœur moelleux, en battant assidûment les jaunes d'œufs avec le sucre pour les blanchir.

Le St Genix : c'est une brioche aux pralines, que l'on pense souvent lyonnaise mais qui est en fait originaire de Saint-Genix-Sur-Guiers situé en Savoie.

Les bugnes : elles s'apparentent aux beignets et peuvent agrémenter de confiture ou pâte à tartiner. Et elles ne sont également pas lyonnaises contrairement à ce que l'on pense. Elles sont originaires du duché de Savoie.

Quelques boissons locales vendues à l'accueil du Family's Camping Le Savoy pour l'apéritif !
Enfin, énumérons quelques boissons pour accompagner tous ces délicieux mets !

Les vins de Savoie : on ne peut pas parler de la gastronomie savoyarde sans parler des vins qui l'accompagnent ! En effet, nous retrouvons principalement des blancs comme l'Apremont ou le Chignin-Bergeron mais il y a également quelques rouges et rosés à déguster dans les nombreuses caves qui entourent le camping.

Le Génépi est un alcool de montagne à base de la plante du même nom. Pour sa fabrication, il suffit de suivre une règle simple: 40 morceaux de sucre dans un litre d'alcool à 40° avec 40 brins de génépi à laisser reposer ensemble pendant 40 jours. Vous obtiendrez un digestif parfait après un lourd repas à base de fromage fondu et qui aidera à ne pas s'endormir lors de la fin de soirée.

Les bières locales comme la célèbre bière Mont Blanc ou celles issues de nombreux brasseurs locaux vous raviront après une belle journée en montagne en été comme en hiver !

Et enfin, la Savoie regorgent de plusieurs eaux minérales aux nombreuses vertus. Thonon, Evian, Aix, le choix est large.

Si on ne vous pas mis l'eau à la bouche à travers cet article, on ne comprend pas car nous, on a qu'une envie, c'est partir directement déguster un de ces plats dans un restaurant du coin ! D'ailleurs, on vous donnera prochainement nos adresses préférées. A bientôt !